Aissatou Sow promotrice de Adlam, l’alphabet qui retranscrit les langues vernaculaires africaines

1
9060

Aissatou Sow est une jeune femme ivoiroguinéenne , diplômé d’un master en marketing publicité. Elle est promotrice de l’alphabet Adlam depuis un an, présidente de l’association Adlam Rewbe Africa une association qui regroupe des femmes africaines à travers le monde et qui a pour but de valoriser nos langues maternelles notre culture à travers l’enseignement de l’alphabet Adlam. Elle est également vice président de l’association winden Jangen Adlam côte d’Ivoire et fondatrice de la chaîne youtube kongol debbo.

Adlam a été inventé en 1989 à Nzérékoré en Guinée par deux frères originaire de la Guinée. A l’époque, nos parents pour écrire des lettres en Pulaar utilisaient l’arabe et il y avait des prononciations tel que le gba le hja etc qui n’étaient pas possible d’être transcrit en Arabe, les écritures et lectures des lettres se faisaient par l’approximation et l’imagination des lecteurs, par manque d’uniformité dans le choix des lettres et les sons y afférents.

ADLAM est un alphabet original composé de 34 lettres qui permet de transcrire la plupart des langues africaines dont 28 lettres pour le fulfulde, le peulh (5 voyelles et 23 consonnes)auxquels s’ajoutent 4 combinaison de lettres qui représentent les sons Nasal (n’da n’ba n’dja n’gua), qui se lit de la droite à la gauche. Les 4 premières lettres sont A, Da , La , Ma… d’où l’écriture a tiré son appellation ADLAM.

Avec l’association winden Jandgen Adlam cet alphabet est enseigné dans le monde du Soudan à la Mauritanie de l’Europe en Amérique ,cet alphabet est également enseigné à Harvard University aux Etats Unis.

« Il serait dommageable à la culture si nos langues sont appauvrie à notre époque. Il risquerait de disparaître si ses locuteurs diminuent. ce serait un recule pour l’humanité car chaque langue est une culture, chaque culture est une richesse, et la richesse est un patrimoine que nous ne devrions pas perdre. De ce fait, pour qu’une langue survive il faut l’écrire et c’est dans ce sens que Aissatou Sow enseigne cet alphabet pour le moment avec la langue peulh et très bientôt dans d’autres langues africaines. »

Cet Alphabet aujourd’hui travaille en collaboration avec Google Microsoft entre autre vous pouvez le retrouvez sur vos smartphones Android 6 7 8 9 sur chrome et Windows. Valorisons nos langues notre culture et parlons nos langues et écrivons là avec notre alphabet.

Facebook :https://www.facebook.com/groups/2071942953051219/?ref=share

Youtube:

https://www.youtube.com/channel/UCYjTYmAzeOu23unFPlPVhaQ

1 COMMENTAIRE

Répondre à Benth alex Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here