Amy Sarr Fall, une véritable source d’inspiration pour la jeunesse africain

0
1340

Agée de 33 ans, Amy Sarr Fall est une consultante en communication internationale. Elle a fait ses pas aux Etats-Unis et à Paris avant de retourner dans son pays natal le Sénégal pour mettre en place son agence de communication et son magazine d’information générale en 2009.

Titulaire d’un bachelor en communication internationale à l’université américaine de Paris, Amy Sarr Fall est aujourd’hui à la tête d’Intelligences magazine. Dans un milieu assez occué par les hommes, elle a su s’imposer de part son travail. Des progrès qui motivent la jeune génération qui veut suivre ses pas.

Aminata Sarr Fall a fait ses études primaires et secondaires à Dakar au Sénégal où elle est née. Après l’obtention de son baccalauréat, elle s’inscrit à l’Université Américaine de Paris (UAP).  Elle passe une double licence en Communication internationale équitable et en administration des affaires internationales.

En 2007, elle rencontre Barack Obama, alors candidat aux élections présidentielles américaines lors d’une conférence à New-York. Elle participera activement à la campagne du candidat démocrate.

Elle retourne au bercail en 2009 et met en place une société spécialisée dans la communication. Intelligence magazine voit le jour en 2010. Un magazine qui  met en avant les personnalités actrices du développement du pays.

Personnalité publique sénégalaise, Ami Sarr Fall est un modèle pour beaucoup de jeunes. Elle est également active dans les actions à caractère social pour les femmes et pour les jeunes.

Cette self-made woman au CV impressionnant a été élue femme entrepreneur de l’année 2016 par Air Maroc. Après avoir été classée parmi les 10 femmes les plus influentes du Sénégal, elle a été désignée « Femme de l’Année » par les Calebasse Awards.

La femme d’affaires figure aussi dans le classement des 100 jeunes les plus influents du continent africain en 2018 dont 26 pays africains sont représentés publié par «  Africa Youth award ».

Convaincue qu’il ne suffit pas d’être des citoyens spectateurs mais acteurs de développement, cette consultante en communication internationale s’est transformée en véritable « motivational speaker » pour les jeunes.

Soucieuse de l’éducation des jeunes en Afrique à travers sa plateforme Intelligences citoyenne, elle est à l’origine de la Grande rentrée citoyenne, organisée chaque année depuis plus de cinq ans. Cette dernière initiative vise à promouvoir le leadership auprès des jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here