Aya de Yopougon classée dans les gros succès de Netflix

1
16648

Qui ne se souvient pas de : Aya de Yopougon, le film d’animation inspiré de la bande dessinée de l’écrivaine et réalisatrice l’ivoirienne Marguerite Abouet. En effet, il est classé parmi les gros succès de Netflix.

Le film sorti en 2012 et co-réalisé par Marguerite Abouet séduit les utilisateurs de la plate-forme de vidéos à la demande. Si bien que « la Go choc de Yopougon » se voit classée aux côtés des productions comme « The trap » Et « Isn’t it romantic ».

Aya de Yopougon, qui a reçu en 2014 le césar du meilleur film d’animation est loin d’arrêter de conquérir les cœurs des cinéphiles.

Le personnage d’Aya est une jeune fille de 19 ans et l’héroïne de la saga, vivant à Yopougon, quartier chaud d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne. A la fin des années soixante-dix, à Yopougon, quartier populaire d’Abidjan rebaptisé Yop City, vivent Aya et ses deux amies, Adjoua et Bintou. Elles ont dix-neuf ans, et Aya le personnage principale, est une jeune fille pleine d’ambition, qui souhaite devenir médecin. Sa beauté attire les hommes, mais elle, préfère se concentrer sur ces études. Cependant son père Ignace n’est pas de cet avis. Pour lui sa fille devrait plutôt se trouver un mari fortuné.

Bintou, elle est une « vrai ambianceuse ».elle aimer s’éclater en soirée et faire tourner la tête des garçons. Adjoua, elle est gentille mais un peu influençable. Cette dernière va se retrouver enceinte de Mamadou, un personnage secondaire. Ce trio revêt des personnages aux destins divers.

1 COMMENTAIRE

  1. Une fois de plus, j’ai regardé ce film d’animation tant aimé par mes enfants et moi, de cela j’ai eu une inspiration de la partie 2 du film, je voulais partager avec vous ce dont j’ai rêvé pour appaiser les nombreux spectateurs assoiffés de connaître la fin des ambitions d’Aya, la trahison de Gervais et la secrétaire d’Ignace, les rêves devenu réalité de Bintou, le mariage de Mamadou et adjoua, la faillite de la famille Sissoko…. Ne trichez pas mes idées. Gard à vous. Merci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here