Ce jeune sénégalais est en passe de devenir le meilleur boulanger de France

0
1896

Success story pour Seydou Diallo, qui a ouvert sa boulangerie il y a moins d’un an à Metz, quartier gare, et qui concourt pour l’émission « la meilleure boulangerie » sur M6 avec un tournage ce mercredi. Sa boulangerie ne désemplit pas depuis son ouverture.

La boulangerie Poulard à Metz, dans le quartier de la gare, a les honneurs des caméras de M6 ce mercredi, toute la journée, de 6h à 18h. La boulangerie ouverte il y a à peine un an a été sélectionnée pour le tournage de l’émission « La meilleure boulangerie de France ».

130 boulangeries sur 6.000 ont été sélectionnées dans toute la France. C’est une success story qui continue pour cette boulangerie qui connait un succès fou depuis son ouverture, le 16 octobre 2019. Ils sont 6 à y travailler 6 jours sur 7.   

« Je suis boulanger-chimiste »

Le patron de la boulangerie a aussi un parcours hors du commun. C’est en cours de chimie, en 3e année de fac à Metz, que Seydou Diallo découvre le processus de fermentation, dont le meilleur exemple est le pain. Curieux, il fait un stage en boulangerie et c’est le coup de foudre professionnel : « Je voulais faire de la chimie, or la boulangerie, c’est de la chimie, pas avec des microscopes mais avec nos pétrins, nos farines, je suis boulanger-chimiste!« .

Inscrit à l’émission de M6 par des clients

Seydou abandonne les bancs de la fac pour un CAP boulangerie, jusqu’à  monter son propre commerce à Metz, en octobre dernier. Il aime y travailler des variétés de blés anciens, différentes céréales. C’est ce qui plait à sa clientèle, comme Sonia : « Le pain est vraiment de bonne qualité, il se conserve bien, je suis complètement fan, je vote à fond pour eux« .

Des clients qui aiment tellement leur boulanger que ce sont eux qui lui ont fait la surprise de l’émission de M6 : « A vrai dire, explique -t-il, ce sont des clients qui m’ont inscrit. J’ai eu un coup de téléphone de M6 qui m’a demandé si je voulais y participer« . 

« Le pain n’a pas de frontière »

Si certains sont étonnés qu’un Sénégalais d’origine fasse du si bon pain français, le boulanger lui trouve ça normal : « Au Sénégal, on mange beaucoup de pain, ce n’est pas le même. C’est vrai qu’il y a peu de boulangers d’origine africaine mais de plus en plus de jeunes Africains s’y intéressent. Et puis le pain n’a pas de frontière », conclut-il en souriant, en promettant, pour le tournage de M6, de faire tout simplement dit-il, ce qu’il sait faire. Pas de dates de diffusion encore pour l’émission. Il va falloir patienter.

SOURCE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here