Côte d’Ivoire : Ange Frederick a permis à tout un village d’avoir l’internet et la télévision

0
1153

Il s’appelle Ange Frédérick Balma, le fondateur de l’entreprise ivoirienne Lifi-LED. Il a équipé le village de Drongouiné d’un dispositif permettant d’avoir la télévision et l’internet grâce à la lumière. C’est une première sur le continent africain. En installant un dispositif lumineux à base de LED dans un village ivoirien à la frontière avec le Libéria, un ingénieur a permis à 5 000 habitants d’avoir pour la première fois accès à Internet et à la télévision. Un projet qui a changé la vie de ce village enclavé comme en témoignent ses habitants.

En effet, depuis avril 2017, Drongouiné,  le dernier village ivoirien avant le Libéria, dans l’ouest du pays, a été équipé de panneaux solaires permettant de fournir la lumière à cette petite localité. Mais ce n’est pas tout : cette lumière leur permet aussi d’avoir accès à Internet et à la télévision, sans aucune connexion filaire ou Wifi, grâce à une technologie encore en gestation : le Li-Fi.

Le Li-Fi (« Light Fidelity « signifiant « transmission par la lumière « ), est un système qui utilise l’éclairage LED pour transmettre des données texte, photos ou vidéos, vers un ordinateur, un smartphone ou une tablette. La différence par rapport au Wifi, c’est que les ondes radio du WiFi sont remplacées par le spectre lumineux : un peu comme pour le codage en morse, le signal lumineux peut transmettre des données en allumant et en éteignant plusieurs milliers de fois par seconde une lumière LED.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here