Des étudiants nigériens fabriquent du «charbon vert» pour lutter contre la dégradation de l’environnement

0
1942

Ces jeunes étudiants ont mis au point un  » charbon vert » au Niger, fabriqué à partir des résidus végétaux tels que la paille, la jacinthe d’eau.

Ils veulent à travers cette invention contribuer à faire face à la dégradation de l’environnement et à réduire la consommation de bois de chauffe dans un pays au trois quart désertique. 80 pour cent des besoins en énergie de la population sont satisfaits par le bois de chauffe.

Qualifié de propre par ses promoteurs, le charbon vert, en phase de vulgarisation est l’œuvre de jeunes étudiants et activistes de la préservation de l’environnement.

Zakariyaou Abdou Idrissa étudiant en géoscience et environnement à l’Université de Niamey est l’un des promoteurs du charbon fabriqué à base des résidus de végétaux, de pailles et des plantes envahissantes comme la jacinthe d’eau et le sida cordifolia.

Initié depuis quelques années, ces jeunes sont réunis autour d’une Ong appelé Niger vert. Le charbon vert se présente sous forme de petites briquettes, le prix d’un kilogramme est estimé à 150 francs CFA.

Pour ces utilisateurs, le charbon vert présente de nombreux avantages. Il brûle sans dégagé de la fumée. Pour mener à bien leur projet, les promoteurs de cette invention, espère avoir un appui du gouvernement et des partenaires soucieux de la protection de l’environnement pour passer à l’industrialisation et à la vente au Niger et dans la sous région de leur charbon.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here