Une senegalo-française de 34 ans a créé une application très utile. Elle consiste à permettre aux femmes victimes de violences conjugales de faire un signal de détresse lorsque ces dernières se font battre dans le cocon marital à fin qu’elles puissent rapidement bénéficier d’un secours. Diarata N’diaye artiste slameuse de son état fait parti de ce genre de femme qui milite très franchement pour la cause féminine. C’est d’ailleurs dans cette dynamique que lui est venue l’idée de mettre au point cette initiative.

L’application nommée « App-Elles » permet aux femmes d’envoyer des messages d’alerte, d’appeler mais aussi de s’informer aux risques liés à la violence conjugale. Dès qu’une femme se sent en danger, l’application lui permet d’informer automatiquement trois de ses contacts en appuyant sur un simple bouton.

Une fois le système déclenché, les personnes choisis recevront les données GPS de la victime et ces derniers pourront soit intervenir ou saisir des secours. Une autre option permet aussi d’être en contact avec des associations pour témoigner et s’exprimer.Soucieuse de ce problème qui sévit de manière récurrente dans les foyers, grâce à son application, Diarata permettra sans doute à plusieurs femmes d’oser aborder ce sujet.

Depuis sa création en 2015, l’application a été téléchargée plus de 5 000 fois et depuis, 450 personnes en moyenne l’utilisent en moyenne par mois.Vous pouvez la télécharger sur Play store.!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here