Elle lance sa propre marque de montre en hommage à ses origines africaines

0
1853

Hawa est une jeune franco-malienne de 25 ans habitant en France depuis 2011. Elle est devenue  une vraie mordue du wax grâce à son stage de licence qu’elle a effectué chez le distributeur officiel de Vlisco en France pendant l’été 2015.  Suite à ce stage elle ne pensait plus qu’à une seule chose créer sa propre marque autour du wax. À la fin de ses études, elle a d’abord fait le choix de faire ses armes dans une entreprise et surtout de créer le capital nécessaire pour lancer sa marque. 

Au début de ses projets, elle aurait souhaité créer une marque de vêtement  mais n’ayant pas vraiment de talent de styliste ni un goût très prononcé pour la mode. Elle s’est  retournée vers son accessoire de mode favori, celui qui pour elle est un indispensable dans une tenue, un incontournable de tous les jours « LA MONTRE ». 

Grande passionnée de montre depuis toujours, elle a décidé de se lancer et de revisiter la montre classique, en essayant de ne pas tomber dans les clichés. Elle ne voulait surtout pas juste faire encore une marque de montre ou être juste encore une marque qui travaille le wax pour surfer sur l’engouement actuelle autour du wax.

« Chez Be. Pagne nous considérons la montre comme un accessoire de mode à part entière. C’est pour cela que nous nous attelons à concevoir pour toutes nos clientes des modèles aux lignes élégantes et sophistiquées additionnés d’une touche de luxe à l’africaine. »

Mais Be. Pagne se veut également une marque panafricaine :

« on est parti d’un constat simple, l’histoire de l’Afrique se perd de plus en plus au fil des générations. C’est pourquoi à travers chacune de nos collections, nous mettons en avant l’histoire d’un héros ou d’une héroïne d’Afrique. » explique la fondatrice de la marque. 

Elle vous invite donc tous à découvrir la nouvelle collection sur l’histoire de l’empire du Mandé (dont elle est originaire) précurseur de la charte du Mandé qui est considérée par beaucoup d’historien comme étant la première déclaration des droits de l’homme. Soundjata KEITA, le mythique roi du mandé prononce avec ses pères le serment de la charte du mandé  datant du XIIIeme qui regroupe alors tous les principes de respect de la vie humaine, de liberté individuelle ainsi que l’abolition de l’esclavage dans le royaume.

On retrouve ce même esprit 567 ans dans la déclaration des droits de l’homme. Afin d’en savoir plus  sur l’univers de Be.pagne suivez la marque sur Instagram et Facebook : @Be.pagne  et retrouvez toute la collection sur www.bepagne.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here