Il réalise un chiffre d’affaires de 400 000 $ grâce à la culture du riz

0
8401

Abubakar Sadiq Mohamed Falalu est un jeune entrepreneur de 28 ans, fondateur de Falgates. C’est une entreprise qui s’affirme dans la culture du riz au Nigeria. Avec une capacité de production de 15 tonnes de riz par jour, son entreprise entend devenir l’un des incontournables dans ce secteur d’activité. La consommation de riz étant très accrue en Afrique de l’Ouest, au Nigeria en particulier, Falgates s’illustre comme une alternative très sérieuse quand on sait que l’apanage de ce secteur est tenu depuis plusieurs décennies par des entreprises étrangères.

Tout à commencé pour lui quand il s’est aperçu que son pays le Nigeria consomme plus de 7 millions de tonnes de riz chaque années. Une manne pour toutes les entreprises à la tête de ce marché juteux. Sauf que dans ces chiffres, seulement 2,7 millions de tonnes sont produites au Nigeria. L’entrepreneur a donc décidé s’ouvrir sa propre usine afin de nationaliser à part entière ce secteur. Située au nord du Nigeria, Falgatesemploie 200 personnes et réalise 4000 000 dollars de chiffre d’affaires selon  Afrotribune.

Nonobstant ce succès fou, Abubakar avoue avoir beaucoup de mal à convaincre les nigérians sur l’importance de consommer local. Cependant, la récente fermeture de la frontière nigériane avec le Bénin demeure être une opportunité à saisir pour Falgates. Le Bénin était le principal fournisseur en riz du pays ce qui a entraîné une inflation du prix de cette denrée. 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here