La nigérienne Salissou Hassane crée une application pour sauver les victimes d’accidents de la route

0
2032

Elle s’appelle Salissou Hassane Latifa, d’origine Nigérienne, et elle a créée une application dénommée Saro qui a pour objectif de sauver des victimes d’accidents de la route. En effet, selon l’organisation mondiale de la santé, le Niger a enregistré un nombre important de mort liée à des accidents de la route pour. Deux choses sont à l’origine de ces statiques. 

D’un côté, les secouristes nigériens sont parfois face à des fausses alertes. Estimées à 70% elles sont souvent l’œuvre de canulars téléphoniques de la part des enfants. Et, lorsque ces informations sont réelles, les secouristes ont parfois du mal à identifier le lieu exact de l’accident et arrivent souvent trop tard.

La vie humaine étant précieuse pour Salissou, elle ne doit pas dépendre que des médecins et des secouristes qui sont parfois débordés. Donc, sauver une vie doit être réalisable pour tous selon elle. Pour matérialiser sa vision, elle créée une application web et mobile appelée Saro App.

Cette application va permettre aux personnes présentent sur le lieu d’un accident de prendre une photo de la victime et de l’envoyer aux secouristes. Pour ce faire ces derniers doivent utiliser aussi l’application. Permettant de réduire le nombre de canulars.En plus, ce système de géolocalisation permettra aux secouristes de retrouver les lieux de l’accident bien plus facilement.

Enfin, l’application servira aux particuliers d’octroyer par le biais de vidéos pédagogiques, les premiers soins aux victimes d’accidents. L’intérêt du projet a été reconnu à l’échelle de son pays et de son continent. La femme afropreneuse a reçu le prix du numérique, et a été reçu par le président de la république du Niger.

Elle a également eu le titre de Miss Geek Africa au Rwanda. Qui est un concours annuel récompensant les innovations technologiques faites par de jeunes Africains afin de résoudre des problèmes de la vie quotidienne dans leurs sociétés. Suite à cette victoire, elle obtient 3 millions de Francs Rwandais, soit près de 2 millions de Francs CFA et environ 3047 euros. Avec ses exploits, l’afropreneuse envisage de porter secours aux victimes d’accidents de la route << bien au-delà des frontières du Niger et du Rwanda>>.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here