La sape avec des vêtements faits à base des feuilles de bananier, l’ingénieuse idée de Ombeni

0
2579


Ombeni, le jeune sapeur de la ville de Bukavu, en province du Sud-Kivu, a décidé de créer sa propre entreprise connue sous le nom de « 50 cent » dans la commune de Bagira. C’est une marque de vêtements fabriqués à base de feuilles de bananiers que ce jeune entrepreneur a conçue. Son objectif : interpeller les jeunes à ne pas perdre la culture de leurs ancêtres.

Il s’appelle Ombeni Manegabe, il collectionne les feuilles des bananiers séchées pour en fabriquer des costumes, pantalons, sacs à dos, chaussures, casquettes, médailles, lunettes etc… Depuis son plus jeune âge, ce jeune sapeur s’est inspiré de son défunt grand-père qui fabriquait également des costumes pour les habitants de son village à Katana.

Le jeune homme donne les raisons qui l’ont motivé : « Je ne voulais pas que le savoir-faire de mon grand-père puisse disparaitre. Je voulais faire comme lui et conserver cet art de s’habiller en feuilles de bananiers séchées. C’est un héritage que j’ai reçu de lui. C’est comme ça que je me suis lancé dans la sapé. »

Pour Ombeni, il y a plusieurs difficultés auxquelles il fait face. C’est entre autres le manque de matériels, mais aussi les propriétaires des bananiers qui lui interdisent parfois l’accès à leurs champs. De même, lorsque le Wilt bactérien attaque les feuilles de bananiers, il a du mal à se procurer des feuilles de bananiers. Il a tout de même vendu une centaine de sacs à dos pour les élèves des écoles primaires.

« La sape n’est pas seulement kinoise. Pour émerger dans la sape, il faut être créatif. C’est grâce à cette marque de couture que je me suis fait un nom à Bagira », a-t-il déclaré.

Ombeni rêve maintenant que d’autres sapeurs du Congo puissent porter sa marque et s’inspirer de ses idées.

Par : HabariRdc.Net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here