L’agriculture intelligente, l’idée ingénieuse du jeune ivoirien Aboubacar Karim

0
14617

Investiv Group, c’est la création d’un jeune afropreneur ivoirien, Aboubacar Karim. Il allie agriculture et nouvelles technologies pour accroître les revenus agricoles. Âgé de 23 ans, Aboubacar Karim a créé Investiv Group. C’est une entreprise spécialisée dans l’agriculture intelligente à Abidjan en Côte-d’Ivoire. Investiv cartographie les champs avec précision et permet grâce aux données collectées dans les airs, de diagnostiquer au sol, les parties qui ont moins ou pas produit.

Pour le faire la société utilise des drones qui vont sur les plantations. Ces drones réussissent à cartographier les parcelles, et permettent  de détecter les zones les moins fertiles et les moins hydratées. Cette méthode permet au planteur de mieux connaître ses terres et faire des traitements et des pondages d’engrais beaucoup plus poussés. Cette méthode permet de prendre des résolutions beaucoup plus rapidement.

Le processus : après la planification, la préparation sur le terrain est effectuée et une fois que tout est prêt c’est l’heure de l’élaboration d’un plan business. Les plantations sont nettoyées, traitées et analysées. Après la cartographie, il y’a le traitement des données recueillis et une analyse mathématique. Après, un diagnostic est livré à l’agriculteur.

L’idée du projet est née lorsque le jeune homme était encore étudiant. Donc après ses études, le jeune homme a remporté plusieurs prix avec des récompenses qui étaient financières. Avec toutes ses récompenses, il a mis en place Investiv Group. L’une des difficultés rencontrées était liée à la technologie. Son concept étant une nouvelle technologie, n’était pas toujours bien perçu, les gens étaient un peu réticent au début.

Avec cette approche, les plantations peuvent être cartographiés rapidement et les terres étudiées scrupuleusement. Elle permet de détecter le problème plus rapidement. Investiv Group a un site internet, qui lui permet d’échanger des données avec le client. Maïs, banane, cacao l’entreprise n’a pas limite dans la pulvérisation par drone. Avec pour objectif de mettre la technologie à la disposition de tous les petits producteurs, l’équipe se tourne vers les coopératives, les ONG d’appuis agricoles pour faire part de ce système performant. Et ce sont ces entreprises qui paieront pour qu’ils offrent leurs services au maximum de producteurs.

Selon la Banque mondiale, le secteur agricole occupe une place majeure en Afrique. Il fournit à lui seul 65% des emplois et participe à 35% du PIB. Néanmoins dans les zones rurales, où la plupart de la population vit de l’agriculture, la pauvreté atteint des niveaux encore élevés. En Côte-d’Ivoire, l’agriculture participe à la formation de 20% du PIB et génère de l’emploi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here