Oshara, « Ne ressemblez à personne d’autre »

0
835

kadidiatou Camara Olatoundji est une femme africaine (Malienne de 36 ans). Entrepreneur, Mère et épouse, elle est à la tête de Oshara,  une marque de afrochic.

La petite histoire commence un après midi sur une terrasse de Porto novo (Bénin) entre deux jeunes gens qui s’aimaient et qui aimaient l’art, la beauté des choses et la maroquinerie en particulier… Oshara qui veut dire sublime en langue Yoruba vient de naître… Nous sommes en 2005 et la marque lance ses premières collections de chaussure et de sac en cuir et en pagne tissé du Sénégal. Une aventure à forte inspiration africaine, un début dans l’entrepreneuriat.

Le jeune couple fait faillite et chacun décide de se concentrer dans ses études. Puis les deux se marient. Pour Kadidiatou, elle avait du mal à faire face à toutes ses responsabilités et surtout à son emploi du temps chargé entre les enfants, ses études et un travail à plein temps.

Elle décide de se lancer à mon propre compte…

« Nous vivons au Sénégal à cette époque là et j’achète des vêtements pour femme dans un marché de la place que je revends en gros au Bénin, au Mali et au Burkina… OSHARA VIENT DE RENAÎTRE… » explique-t-elle.

Elle prends goût aux couleurs, aux textures, aux matières au fur et à mesure, elle corrige les finitions des vêtements qu’elle achetait puis, fini par créer ses propres modèles. Ces derniers se vendent d’ailleurs mieux… Que ceux achetés directement au marché.

Le temps passe et elle reste quand même persuadée chaque jour qui passe qu’elle avait trouvé sa voie. De passage au Bénin pour des vacances, elle plannifie et organise un événement

« L’AFRICAN DREAM » à l’hôtel Azalai ou elle réunit des acteurs de la mode sénégalaise et beninoise, des architectes paysagistes des collectionneurs, des décorateurs etc…. Dans le but de promouvoir la destination Afrique…

Ce fut un franc succès…

« Cette année là avec ma famille nous ne rentrerons pas au Sénégal nous nous installerons au Bénin à Cotonou ou après 1 ans à travailler de la maison j’ouvre mon premier local Oshara Cotonou…. » rajoute-t-elle.

Puis les opportunités, le travaille acharné, accepter de repartir de zéro en s’adaptant à son nouvel environnement. La prière, la persistance et la consistance, l’acceptation, l’organisation, l’aide d’inconnus bienveillants.

Aujourd’hui la marque Oshara est vendue non seulement en ligne mais aussi à Cotonou, à Ouagadougou, à Bamako, à Dakar , à Pointe Noire, à Brazzaville et depuis un an dans 2 points de vente à Abidjan…

« Le 20 mars 2021 nous avons ouvert notre toute première boutique à Abidjan… Le début de quelque chose d’encore plus grand.. Nous avons travaillé dure dans l’humilité et la résilience. »

Le slogan à Oshara :

Ne ressemblez à personne d’autre n’ est pas un hasard

Moi Kadidiatou Camara Olatoundji, je ne ressemble à personne d’autre aussi bien chez moi à Bamako que dans mon pays d’adoption le Bénin… Et cette différence je la cultive et j’y puise ma créativité..

Venez découvrir son univers maintenant…

Oshara ne ressemble à aucune autre marque !!!

📍ABIDJAN
Boutique Oshara
BIETRY
Boulevard de Marseille, à 100 m du club St-Germain non loin de la paroisse Notre dame et en face de Couleur bois
☎️+225 0747246699

📍COTONOU
Haie vive rue pavée en face de la nouvelle brasserie boutique numéro 4 oshara
☎️+229 62 96 46 86

En ligne sur Afrikrea

A découvrir ici 👉🏿👉🏿 bit.ly/2D0SHlO 👈🏿👈🏿

FACEBOOK : https://www.facebook.com/osharaclothing/

INSTAGRAM : https://instagram.com/osharaclothing1?igshid=19blfnda02q8

NE RESSEMBLEZ À PERSONNE D’ AUTRE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here