PEEX, le Uber du transfert d’argent depuis et vers l’Afrique

0
286


Le problème

En dépit d’une réduction de 22 % depuis 2011, les coûts de transfert d’argent sur le marché africain restent les plus élevés au monde, fait remarquer dans son dernier rapport le Fonds international de développement agricole (FIDA). Aujourd’hui, les coûts que prélèvent les opérateurs de transfert d’argent dans certaines régions d’Afrique ne sont pas en dessous des 9 % de frais, alors que la moyenne mondiale est de 7.45 %. Pour exemple, envoyer 200 dollars vers l’Afrique australe vous reviendra à 14,6 % de frais, les plus élevés dans le monde

L’Afrique a reçu 60,5 milliards de dollars en 2016 de la part de la part de ses ressortissants établis à l’étranger, contre 44,3 milliards en 2007, soit une hausse de 36%, selon le FIDA. De l’argent qui est perçu directement par les familles au contraire des aides publiques et qui a pour objectif de nourrir des proches, financer l’éducation d’enfants basés en Afrique ou en Europe, et créer des entreprises qui vont sortir des jeunes du chômage.

1 La solution

L’objectif de PEers Exchange, en abrégé PEEX est de faciliter la tâche aux familles et aux entrepreneurs. Pour se faire, nous avons lancé une plateforme communautaire au sein de laquelle les membres postent des annonces d’échange de devises. PEEX est au transfert d’argent ce qu’est Blablacar au covoiturage ou AIRBNB à l’immobilier de tourisme.

D’après Yannick Wafo, en charge du marketing digital, l’idée de projet est venue lorsque l’un des cofondateurs, était lui-même payé en euros en France et qu’il dépensait son argent en FCFA à Douala. « Je me suis aperçu qu’il y avait des frais cachés considérables « , se souvient-il. Yves, son meilleur ami résidant au Cameroun, envoyait de l’argent à son frère étudiant en France. Avec PEEX, l’argent ne franchit pas les frontières. Yves remet des FCFA à Yannick et ce dernier fait un virement bancaire au frère d’Yves. Cela permet à PEEX d’utiliser le taux de change du milieu de la fourchette d’achat et de vente, alors qu’une banque empocherait la différence entre les deux. Les frais ponctionnés par cette PEEX se limitent donc à 1-2%. A l’instar des tontines au Cameroun, les anciens membres co-optent les nouveaux membres.

2 Nos produits et services

• Service Peer-to-Peer: les particuliers sont mis en relation directement via la plateforme et effectuent les transferts dans le compte de leurs destinataires respectives via virement/dépôt bancaire ou Mobile Money

• API de paiement : En partenariat avec des établissements dans l’Union Européenne, nous terminons leurs paiements sur des comptes mobile money et des comptes bancaires

• Cash-to-services/goods (en phase de bêta test): Nous offrons la possibilité aux membres de la diaspora de régler à distance l’achat de produits (médicaments, aliments, biens de construction,.. ;etc) et des services (consultations médicales, frais scolaires,. ;etc)

3 Nos réalisations à ce jour

• Un prototype a été lancé avec succès depuis 2014 et donne des résultats satisfaisants.

• Nous proposons les frais de transferts les plus bas du marché en réduisant le nombre d’intermédiaires financiers dans la chaine de valeur à sa plus simple expression : de particulier

• 16 pays couverts à jour

• Durée moyenne des transactions :  entre 0 et 2 jours

• Taux de croisement des requêtes : 80-90%

4 Les facteurs différenciants et disruptifs par rapport à l’existant

• Un modèle innovant : le transfert d’argent différé

o Contrairement aux opérateurs de transfert traditionnels, le transfert d’argent n’est pas instantané, mais a lieu lorsque votre besoin est croisé avec une offre complémentaire. Ceci permet d’éliminer les intermédiaires financiers ; et donc de proposer les tarifs les plus bas du marché ! Par ce biais, nous satisfaisons aussi les demandes des pays du Nord vers le Sud et inversement

• Un système d’abonnement flexible

o Les échanges se font directement et sans frais additionnels avec les membres d’une même communauté de confiance, triés sur le volet et intègres. L’admission à la communauté se faisant par un parrainage et le choix d’une formule d’abonnement correspondant à ses besoins.

• Frais de change transparents

o Nous pratiquons le taux du change du marché le jour où s’effectue la transaction

• Transfert dans les deux sens

o Contrairement à la compétition, nous offrons la possibilité aussi bien à la diaspora qu’aux proches restés au Cameroun d’effectuer des envois de fonds à moindre coût

Votre business model

• Abonnement mensuel pour les clients qui envoient régulièrement de l’argent.

• Frais de transfert pour les envois envoyés de manière irrégulière : 1-2% du montant envoyé.

5 Application mobile

Si vous souhaitez échanger des devises, vous pouvez soit télécharger l’application en version bêta test sur Playstore, soit envoyer votre requête à l’adresse infos@peexit.com

Lien de téléchargement de l’application Androïd : https://play.google.com/store/apps/details?id=com.peexit.app&hl=fr

• Vidéo explainer : https://www.youtube.com/watch?v=kj_XQrcXJ-w

• Page Facebook : https://www.facebook.com/PeexSaV/

• Twitter : https://twitter.com/hashtag/peexit

• Instagram: https://instagram.com/peex_care?igshid=1f3cgbc80cpcj

• Contact : infos@peexit.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here