Salma Okonkwo va financer la construction d’une des plus grandes centrales solaires d’Afrique.

0
610


Au Ghana, on observe un taux de pauvreté plus important au nord qu’au sud. Le nord du pays qui abrite seulement 17% de la population, regroupe 40% des habitants vivant hors du seuil de pauvretéCette différence de répartition des richesses s’explique d’une part par une présence plus importante de terres fertiles et autres ressources du pays au sud qu’au nord. Et, aussi un accès plus important aux marchés internationaux. Une autre raison vient du manque d’investissements dans les régions du nord, cela, Salma l’a comprise.

Agée de 48 ans en aout 2018, elle est originaire du nord du Ghana. Elle a grandie à Accra, la capitale du Ghana située au sud, et visitait sa famille au nord de temps en temps. Dès lors, elle a prise acte des différences entre les ressources des deux régions.

Partant de cela, dès le début de sa carrière d’entrepreneure, elle a cherchée à favoriser le développement du nord du Ghana. 

En 2006, consciente de l’incidence du chauffage par le bois sur l’environnent, elle cherche à conduire du gaz liquéfié dans le nord du pays. Mais l’absence d’infrastructures de conservation du gaz ne le lui permettait pas de mener à bout son projet.

Son activité s’est alors centrer sur la vente en gros de diesel et de pétrole à des sociétés à l’International dans le cadre de sa nouvelle société UBI Corp. Cette activité lucrative lui a permis d’etablir plusieurs installations et stations d’essences à travers tout le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here