Trois héros qui participent activement à l’évolution de l’Afrique

0
360

Politiciens, artistes chanteurs ou hommes d’affaires, certaines personnalités publiques se donnent pour mission de vie le développement effectif de l’AfriqueNotre article vous offre un bilan partiel de leur parcours ainsi que les actions qu’ils mènent au quotidien pour faire avancer leur continent.

Angélique Kidjo (chanteuse internationale), Nana Akufo Addo (Président ghanéen), et Aliko Dangoté (homme d’affaire nigérian) font partie de ces super-héros modernes qui ne cessent de faire évoluer l’Afrique grâce à leurs actions, leur influence et leur charisme. Découvrez avec nous 3 héros modernes qui participent, pour l’heure avec succès, à l’avancée du continent africain.

Angélique Kidjo (Bénin) : une artiste engagée

Trois fois lauréate d’un grammy award et détentrice de nombreuses récompenses musicales, Angélique Kidjo, encore appelée la Mama Africa, est l’une de ses légendes du monde de la musique que l’on ne présente plus. Née le 14 Juillet 1960 à Ouidah, une petite ville portuaire du Bénin, la diva de 60 ans est une passionnée de la musique dont les œuvres riches en couleurs et en diversité continuent d’impacter le monde.

Déjà chanteuse professionnelle à 20 ans, Angélique Kidjo débute sa carrière en 1980 avec un premier album nommé Pretty. Inspiré des sonorités traditionnelles de chez elle ainsi que de quelques notes de jazz et de blues, le premier album de la diva connait un succès retentissant qui la propulse très vite en haut de l’affiche avec des titres tels que Ewa Ka djo, Parakou ou encore Logozo qui reçoit de nombreux prix dont le RFI-SACEM. L’artiste s’installe définitivement comme une artiste internationale ainsi que la reine incontestée de l’Afro-pop.

Très engagée dans les luttes humanitaires, la chanteuse béninoise n’hésite pas à mettre sa notoriété au service des mineurs et des femmes. 

Sachant que les enfants sont l’avenir et les leaders de demain, l’impétueuse reine s’engage avec une énergie incroyable dans de multiples projets les concernant. On la retrouve donc se battre pour des causes telles que l’éducation des africaines, la lutte contre l’excision ou encore le mariage forcé des mineures en Afrique.

L’hyperactive ne tardera d’ailleurs pas a attiré l’attention de l’UNICEF qui la nommera Ambassadrice depuis 2002. 

Angélique Kidjo rendant hommage aux troupes coloniales au sommet du G7

Grâce à son nouveau statut et à sa Fondation Batonga, la diva au franc-parler va de pays en pays et n’hésite pas à se servir d’une gouaille exubérante ainsi que d’un verbe haut pour interpeller les plus hauts dignitaires africains sur les causes qu’elle défend, les incitant d’ailleurs à changer avec elle la vie de milliers de jeunes filles en Afrique. La chanteuse arrivera ainsi à récolter pas moins de 10 000 euros qu’elle utilisera pour octroyer des bourses à plus de 1200 filles sur le continent

Toujours entre deux avions, Angélique Kidjo, classée par The Guardian comme l’une des personnalités les plus influentes au monde, suit les traces de son idole Myriam Makéba. 

Tout comme les amazones du Bénin (qui ont inspiré les Dora Miladjè dans Black Panther), elle représente à ce jour l’une des plus farouches défenseuses de la protection de la jeunesse féminine en Afrique.

Nana Akufo-Addo (Ghana) : un chef d’Etatpanafricaniste

S’il est le leader de son pays natal, le président ghanéen Nana Akufo-Addo est également un panafricaniste dont les propos cinglants et les actions lourdes de sens ne manquent pas d’inspirer un changement de mentalité dans toute l’Afrique.

Issu de l’aristocratie ghanéenne (son père est issu de l’une des plus grandes familles du pays, et sa mère est de lignée royale), le président Nana Akufo-Addo est un avocat éminentqui a fait ses armes en Grande-Bretagne. « Extrêmement méthodique et structuré » selon les propos d’un ministre togolais, cet homme d’Etat comprends très tôt que l’Afrique doit se rendre indépendante de toute aide financière venant de l’Europe

Pas étonnant alors de voir l’homme d’Etat affirmer publiquement ses opinions panafricanistes. Le 30 Novembre 2017 par exemple, lorsqu’un journaliste ghanéen demande au président Macron en visite à Accra si la France compte étendre son partenariat hors de ses colonies, le président Nana Akufo-Addo prend la parole et improvise une célèbre réponse de 9 minutes dans laquelle il déclare qu’« IL EST TEMPS QUE LES AFRICAINS FINANCENT EUX-MÊMES LEURS DÉPENSES DE SANTÉ ET D’ÉDUCATION » et qu’ « IL EST URGENT DE ROMPRE AVEC NOTRE MENTALITÉ D’ASSISTÉS ET DE MENDIANTS ÉTERNELS ». 

Ce propos, le chef d’Etat le répètera à de nombreuses reprises, ce qui fit de lui le nouveau visage du panafricanisme en Afrique.

Pour soutenir sa parole, l’homme d’Etat affirmait en Avril 2019, vouloir retirer le Ghana du FMI, un programme d’aide pour les pays africains pauvres. Cette volonté affichée du père de la nation ghanéenne de dépasser la logique de l’aide pour devenir un véritable partenaire économique trouvera un écho favorable à Berne, en Suisse, où le chef d’Etat se vit dérouler un tapis rouge, un accueil que le pays n’avait plus réservé à un dirigeant africain depuis plus de 60 ans.

https://www.ezipay.africa/ci/mon-top-5-des-meilleurs-sites-pour-transferer-de-largent-6/?c=67(Voir aussi)

Aliko Dangote (Nigeria) : un homme d’affaire au service du développement de l’Afrique

Il est impossible de ne pas mentionner ce magnat de 62 ans lorsqu’on parle de développement en Afrique. Avec une richesse personnelle estimée à plus de 10 milliards de dollars, on peut dire qu’Aliko Dangoté, considéré comme la 121èmefortune mondiale et l’homme le plus riche d’Afrique selon le dernier classement de l’agence de presse Bloomberg, ne manque pas de ressources pour soutenir son continent natal

Rêvant d’une Afrique prospère, l’homme n’hésite donc pas à se servir de sa propre richesse pour la création nombreux emplois en Afrique.

Il faut savoir que la création d’emplois est indispensable au développement d’un pays et par extension d’un continent. La croissance économique des continents les plus développés par exemple est proportionnelle à la présence et à l’accessibilité de l’emploi. 

Selon « Les indicateurs Europe », le taux d’emploi des 20-64 ans en Europe a atteint un pic de 73,1% en 2019. Pour l’Amérique, les statistiques publiées par l’OECD durant la période avant le Covid annoncent un taux d’emploi de 67.9% de la population active et 6.1% de taux d’emploi pour les non salarié. 

En Afrique par contre, seulement 11% de la population jouie d’un emploi formel avec couverture sociale tandis que la grande majorité, c’est-à-dire 76% travaille dans le secteur informel.Le taux de chômage est donc très élevé.

En vue de participer à la régulation de cette situation, le magnat de l’industrie du ciment et de l’agro-alimentaire, a mis en place la plus grande usine d’engrais en Afrique : Dangote Fertilizer. Basée à Lekki au Nigéria, son pays natal, celle-ci coûtera pas moins de 2 milliards de dollars à l’homme d’affaire mais aidera le secteur de l’agriculture africaine à connaître un boost sans précédent.

En 2018, le milliardaire annonçait également dans un tweet la création d’une école de business dont l’objectif serait de créer et de préparer les hommes d’affaires et leaders de demain.

Selon lui, « les études entrepreneuriales sont des formations qui renforcent la lutte contre la pauvreté ». Pas étonnant alors de le voir débourser 3.3 millions de dollars pour la construction des locaux de la Dangote Business School, inaugurée le 2 Mars.

Mais on ne peut parler de futur projet sans mentionner la création d’une raffinerie de pétrole d’une valeur de 15 milliards, qui sera également, selon Aliko Dangote, la plus grande en Afrique. Celle-ci participera fortement à la baisse des prix du pétrole sur le continent. 

Il va sans dire qu’un changement de mentalitécomme le préconise le Président Ghanéen Nana-Akufo Addo, un meilleur accès à l’emploi, comme l’affirme Aliko Dangoté ainsi qu’une jeunesse plus heureuse, plus apte et plus compétente comme l’affirme aussi Angélique Kidjo, constituent les bases solides dont l’Afrique a besoin pour prendre un meilleur élan afin d’atteindre son indépendance totale, effective et surtout durable.

https://www.ezipay.africa/ci/transferez-facilement-de-largent-a-vos-proches-avec-ezipay-app/?c=67

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here