Une étudiante sénégalaise réalise un banc de test moteur pour des hélicoptères de combat de l’armée de l’Air

0
3718


Après seulement quelques années de fonctionnement, l’Institut Polytechnique de Saint-Louis s’illustre par la qualité de ses produits. En effet, Mademoiselle Irène Françoise Agnobaria DIATTA, Ingénieure de conception en génie électromécanique vient de réaliser une performance « inédite », saluée par les hauts responsables de l’Armée de l’Air du Sénégal.

En effet, dans le cadre de ses travaux de mémoire de fin d’études portant sur le sujet « Réalisation d’un banc de test moteur pour APU (Auxiliary Power Unit ou Unité de Puissance Auxiliaire) : cas de l’AI-9B », elle a conçu un banc de test moteur pour des hélicoptères de combat de l’Armée de l’Air sénégalaise. La soutenance a eu lieu le samedi 21 décembre au Centre de Calcul Ousmane Seck, en présence d’une importante délégation du corps militaire aérien. Le jury, présidé par le Professeur Bouya DIOP, a eu comme examinateurs le Professeur Amsata NDIAYE et le Docteur Dame DIONGUE. La mention Très Bien a été accordée à la candidate. 

Après la soutenance, le public venu nombreux a eu droit à une séance de démonstration du travail de mademoiselle DIATTA, en présence du Directeur de l’IPSL. 

Le Docteur Dame DIONGUE, Directeur adjoint de l’IPSL, a salué la performance de l’étudiante qui témoigne, selon lui, de l’excellence de la formation délivrée à l’Institut. Il a également magnifié la collaboration entre l’école d’ingénieur et celle de l’Armée de l’Air. 

Quant au Lieutenant Fara Lindor DIOP, encadreur de l’étudiante et Chef de la délégation de l’Armée de l’Air, il a exprimé la satisfaction des plus hautes autorités du corps car selon lui, mademoiselle DIATTA « a permis de réaliser un projet typiquement sénégalais et qui marche ». La satisfaction des militaires par rapport au travail se justifie aussi par le fait que « le banc permettra à l’Armée de l’Air d’être plus autonome dans la maintenance », mais surtout évitera de recourir à l’expertise étrangère pour des interventions. 

Au nom du Recteur et au nom de l’équipe pédagogique de l’Institut Polytechnique de Saint-Louis, le Docteur Falilou COUNDOUL, Directeur de l’IPSL, s’est aussi réjoui de la collaboration de l’armée et l’UGB pour la réalisation de l’innovation. 

Ce travail permet d’identifier, a-t-il indiqué, une « très belle opportunité de partenariat, de mutualisation des forces », en vue de trouver des solutions aux problèmes que rencontrent les populations sénégalaises. C’est à ce titre qu’il a réaffirmé la disponibilité de l’UGB pour toute collaboration. Docteur COUNDOUL n’a pas manqué de féliciter l’étudiante dont « la performance honore l’IPSL ». 

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here