William Elong c’est son nom, âgé de 25 ans et d’origine camerounaise, il créé sa start-up Will&Brothers qui est aujourd’hui présente au Cameroun, en Allemagne, en France et aussi aux États-Unis. William, qui a été le plus jeune diplômé en stratégie et intelligence économique à l’école de Guerre économique de Paris à 20 ans, s’est lancé dans la conception et l’emballage de drones made in Cameroun qu’il revend aux entreprises étrangères à des prix très concurrentiels.

Accompagné de son équipe composée d’une vingtaine de techniciens, le jeune camerounais avec son imagination fulgurante développe un nouveau modèle de drone dénommé : logarithme

Ce nouveau bijou dispose d’une caméra de transmission d’images en haute définition et d’autres caméras multispectrales, de même que six hélices qui font de cet outil, un appareil multifonctionnel, que ce soit dans l’agriculture, le transport de médicaments, la cartographie, la prise de vue aérienne, la météorologie

Aujourd’hui, le jeune afropreneur est le premier fabricant de drones au Cameroun. Mais pour arriver à ce résultat, il n’a pas été facile pour le jeune homme de convaincre les investisseurs locaux de parier sur la jeunesse et sur les projets technologiques dans un environnement où, les investissements vont plus vers les secteurs traditionnels là où la rentabilité est assurée et les risques moins élevés.

Avec un courage acharné et son savoir faire, William améliore le prototype de son drone qui permet aujourd’hui de reconnaître les personnes et les objets. Siégeant à Douala dans la capitale camerounaise, il envisage de faire une levée de fonds d’un milliards de francs CFA d’ici 5 ans pour réaliser ses rêves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here